Luciole

Luciole sera adoptable une fois stérilisée, elle peut être réservée en écrivant à adoption@margueritecie.org

– Localisation : 45 et prochainement 34 (covoiturages acceptés pour adoption)
– Date de naissance : estimée à janvier 2020
– Sexe : Femelle
– Vaccination : Nobivac + Filavac en août 2020
– Stérilisation : à venir
– Race : tête de lion
– Couleur : blanche
– Poids : 1kg350 (peut-être encore en croissance mais restera de petite taille)
– Santé générale : globalement bonne.
Luciole est encore perturbée au niveau alimentaire, elle a pris l’habitude de manger ses crottes sèches au détriment d’une alimentation normale mais progresse peu à peu : elle mange sa verdure avec de plus en plus d’appétit, un peu de granulés mais encore trop peu de foin. Il faut l’inciter régulièrement car elle n’a pas toujours le réflexe d’aller vers sa gamelle toute seule. Malgré cela le transit fonctionne bien et elle est en pleine forme.
Elle est sourde mais cela ne la gêne absolument pas, il faut simplement se mettre dans son champ de vision pour communiquer avec elle car elle n’entend pas quand on l’appelle, et faire attention en ouvrant les portes si elle se trouve derrière.

Situation d’abandon : trouvée sur une ligne de chemin de fer désaffectée.

Description par la Famille d’accueil :
Luciole est une petite lapine très attachante qui n’est qu’au début de son épanouissement. Sage comme une image, propre, très calme par moments, elle adore aussi partir en exploration toujours un peu plus loin et a même parfois des petits moments où elle fait la folle, surtout en extérieur. Si elle ne veut pas d’un jouet ou d’un aliment, elle sait très bien le faire comprendre en le jetant en l’air, ou en le repoussant des pattes, mais sans aucune agressivité. Elle se laisse approcher et porter assez facilement, par exemple pour un moment de câlins sur le canapé ou pour des soins, mais comme tous les lapins elle n’aime pas être décollée du sol donc il faut le faire seulement si nécessaire, et la tenir correctement sinon elle peut se débattre et essayer de sauter des bras.
Elle a besoin de présence et de stimulations régulières pour continuer à prendre confiance, et surtout progresser sur le plan alimentaire. Elle n’est pas (encore ?) très pot-de-colle mais s’intéresse à nous quand elle nous voit, accepte volontiers les caresses sur son pelage tout doux, et parfois elle croque même des dents de plaisir. Elle sera certainement une petite compagne de vie très agréable, avec juste un poil de caractère, comme toute petite lapine qui se respecte.

Merci de penser à l’adoption. Tous les lapins à l’adoption attendent avec impatience leur famille pour la vie. Adopter sauve 2 vies : la vie du lapin adopté mais aussi la vie du futur lapin que nous pourrons prendre en charge grâce à la place ainsi libérée.

A propos Association Marguerite & Cie 1984 Articles
Reconnaissance et protection du lapin de compagnie

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*