A lire avant d’adopter

Il est important de bien réfléchir aux conséquences d’une adoption, surtout lorsqu’on adopte en refuge un lapin qui a déjà vécu des négligences et un abandon.

■  Le lapin n’est pas un animal qui peut être pris en charge par un enfant. Un adulte doit absolument être responsable des soins et de l’éducation du lapin. 
■  Le lapin est un animal de petite taille, mais il a besoin de beaucoup d’espace pour être en bonne santé physique et mentale. Les plus petites races sont aussi les plus nerveuses et les plus sportives, elles ont besoin d’autant de place que les grandes races. Le lapin n’est pas plus fait pour être en cage qu’un chat ou un chien, la meilleure option est la liberté avec une bonne sécurisation de l’environnement. Nous déconseillons d'enfermer le lapin que ce soit en cage ou en clapier. Un enclos avec des temps de sorties les plus longs possibles peut être une alternative acceptable.
■  Etes-vous prêt à être responsable d’un lapin pendant 10-12 ans ? 
■  Est-ce que toute la famille est d’accord pour adopter ce lapin ? Si ce n’est pas le cas il risque d’y avoir des frictions lorsqu’il faudra payer des frais vétérinaires ou lorsque le lapin fera une bêtise. Très souvent un lapin qui n’est pas souhaité par toute la famille, finit confiné en cage ou abandonné. 
■  Les lapins sont rarement malades mais lorsqu’ils le sont, ce sont bien souvent des problèmes chroniques et très coûteux. Etes-vous prêt à assumer ces frais ? 
■  Assurez-vous de n’être allergique ni aux lapins (rare) ni au foin car c’est l’aliment de base du lapin et il ne pourra pas s’en passer ! 
■  Etes vous prêt à sécuriser votre habitat pour que votre lapin puisse y vivre sans danger ? 
■  Si vous possédez déjà des animaux, êtes vous certain qu’ils peuvent cohabiter et qu’ils sont suffisamment bien éduqués pour respecter le lapin ? 
■  Si votre situation change (naissance, mariage, divorce, déménagement…), vous engagez-vous à conserver votre lapin et à lui offrir la même qualité de vie ? Trop de lapins sont abandonnés ou confinés en cage lorsque la situation familiale change. 
■  Le lapin n’est pas un animal pour les enfants contrairement à ce que les animaleries ou les médias peuvent laisser à penser. C’est un animal complexe, les personnes qui possèdent plusieurs espèces animales s’accordent à dire que le lapin est l’un des plus difficiles à comprendre et à éduquer. Il faut bien se documenter avant l’adoption sur ses besoins physiologiques, sur sa psychologie, son langage…afin de pouvoir dès le départ lui offrir un environnement adapté, le comprendre et commencer son éducation. 
■  Les lapins sont des animaux sociaux, ils ne doivent pas être confinés en cage ou isolés. Ils doivent pouvoir partager la vie de la famille comme un chat ou un chien. 
■  Un lapin nécessite des soins journaliers : distribution de nourriture, éducation, changement de litière, brossage si c’est un lapin à poils longs. 
■  Un lapin est un animal au comportement sexuel exubérant et à la fertilité légendaire. La période de l’adolescence peut être très éprouvante, adopter un lapin adulte et déjà stérilisé est donc un sérieux avantage !

Si après avoir lu ceci, vous avez toujours envie d’adopter , sachez que :

■  Le lapin est un merveilleux compagnon.
■  Le lapin peut être éduqué à la manière d’un chat et peut donc parfaitement vivre en liberté après sa phase d’éducation. 
■  Les lapins ont un rythme de vie semblable au nôtre : ils sont très actifs le matin et le soir, vous pourrez donc profiter de leur présence et de leur période d’activité avant et après vos heures de travail. 
■  Les lapins peuvent s’entendre avec les chats et les chiens selon la race.
■  Un lapin adulte s’éduque bien plus facilement qu’un jeune, surtout s’il est stérilisé ! 
■  Le lapin est très gourmand et devient rapidement accro à tous ce qui est riche et goûteux. Ne donnez pas de friandises à un lapin !

Le slapins abandonnés sont nombreux, n’hésitez pas à consulter les annonces et à sauver un ou plusieurs lapins. Les lapins abandonnés ne sont pas des lapins traumatisés, violents ou méchants. Ce sont bien souvent des lapins négligés qui vous seront très reconnaissants de leur offrir une seconde chance et qui feront de merveilleux compagnons !

Si vous venez de réserver un de ces lapins ou si vous souhaitez préparez l’arrivée d’un futur compagnon, téléchargez notre guide de l’adoptant . Il vous aidera a accueillir votre lapin en toute sérénité :

Guide de l'adoptant