L’alimentation du lapereau de 2 à 6 mois (après sevrage)

Louna, à ses 4 mois, mange des granulés junior, du foin de prairie additionné de foin de luzerne et de la verdure introduite progressivement.

Préparez son arrivée :

Le transit du jeune lapin est fragile. Avant l’arrivée de votre lapin, renseignez-vous sur le foin et les granulés qui lui sont donnés et gardez les mêmes habitudes. Si vous ne pouvez pas vous procurer les mêmes granulés, pensez à en demander une petite quantité afin de pouvoir faire une transition en douceur sur plusieurs semaines.

Renseignez-vous sur ses habitudes alimentaires mais aussi comportementales. Quand a-t-il l’habitude de manger, consomme-t-il bien son foin, quelle quantité d’eau boit-il, sait-il boire dans un bol ? Qu’a-t-il l’habitude de faire durant ses journées ? Tous ces renseignements vous aideront à surveiller que tout se passe bien les premiers jours.

Le transit du lapin est également fortement influencé par le stress qu’il peut éprouver. Le changement d’environnement et la séparation d’avec ses proches est un grand chamboulement pour ce petit être. Pour l’aider à passer ce cap difficile, aménagez lui un endroit calme et silencieux où il ne se sentira pas en danger et pourra se détendre petit à petit. Une cabane avec 3 entrées pour se mettre à l’abri, des tapis pour dormir et courir, une litière avec du foin, une gamelle d’eau et de nourriture ainsi que des jeux seront appréciés et le rassureront. Evitez de trop le manipuler à son arrivée. Un lapin effrayé ou qui n’a pas l’habitude d’être porté risque de se débattre et de se blesser gravement. Il vous faudra également être calme, patient et rassurant pour le mettre en confiance, l’apprivoiser et le rendre heureux.

A son arrivée :

Ne changez rien à son alimentation durant les deux semaines après son arrivée pour vous assurer que son transit est correct. Si les granulés sont inadaptés, vous procéderez ensuite à une transition progressive sur plusieurs semaines.

Ne lui donnez surtout aucune friandise les premiers jours car cela pourrait perturber son transit et déclencher une baisse d’appétit voire un arrêt de transit ou une diarrhée qui pourraient lui être fatals.

Rappelons à ce sujet que les lapins sont des herbivores stricts et qu’aucun autre aliment que des granulés, du foin et de la verdure ne doivent lui être donnés. Les friandises sont uniquement composées de très petits morceaux de légumes racines ou de fruits ou encore d’herbes aromatiques.

N’introduisez pas la verdure tout de suite si le lapin n’y est pas habitué. Il est conseillé d’attendre 3 à 4 semaines après son arrivée avant d’ajouter la verdure très progressivement au menu, en s’assurant que son transit est parfait et qu’il mange bien son foin.

Que lui donner à manger :

Donnez lui à manger à volonté, ne le rationnez surtout pas. Votre jeune lapin a besoin de tous ces apports nutritifs pour sa croissance qui est très rapide jusqu’à ses 6 mois.

Vous lui donnerez :

- Foin de luzerne : 1 à 2 poignées par jour selon la taille du lapereau, ajouté au foin de prairie fourni à volonté et distribué plusieurs fois par jour pour rester appétent. Vous inciterez votre jeune lapin à utiliser sa litière en y disposant son foin à même le sol, du coté opposé à celui où il a l’habitude de faire ses besoins. Ceci est la manière la plus naturelle de manger du foin et la plus adaptée à sa physiologie.

- Granulés junior enrichis en luzerne, distribués à volonté : Il est important de donner des granulés de qualité qui seront composés de 15-17% de protéines, 20-25% de fibres, 1% de calcium et 2-3% de matières grasses. Nous conseillons les Oxbow Bunny Basic 15/23 pour jeune lapin ou les Cuni complete junior. Ne lui donnez pas de granulés sans luzerne, le lapereau en a besoin pour sa croissance. Ne donnez pas de mélange de granulés, ils sont inadaptés aux besoins du lapin.

- Verdure : Si votre lapereau est déjà habitué à en manger, poursuivez l’introduction petit à petit. Si ce n’est pas le cas, elle peut être introduite très progressivement à partir de l’âge de 3 mois lorsqu’il mange déjà correctement son foin et présente un transit parfait (crottes dures bien régulières, volumineuses et assez brillantes, homogènes, produites en grand nombre). Voir à ce sujet notre article sur les règles d’introduction de la verdure : http://margueritecie.org/2016/09/12/introduction-de-la-verdure-chez-le-lapin/

- Eau : dans une gamelle , changée chaque jour. Une gamelle (choisissez la lourde pour qu’il ne puisse pas la renverser) permet une position physiologique et une meilleure prise de boisson qu’un biberon.

Et ensuite ? :

Après ses 6 mois, il faudra supprimer progressivement les granulés junior au profit de granulés adulte et enlever le foin de luzerne pour ne laisser que le foin de prairie. Voir notre article sur l’alimentation du lapin adulte sur notre site : http://margueritecie.org/2016/09/12/lalimentation-du-lapin-de-compagnie/

Et n’oubliez pas que votre lapin a également besoin de beaucoup d’attention, d’amour et de tendresse !

 

Vous trouverez un autre article sur l’alimentation du lapereau orphelin avant sevrage, sur notre site, en suivant ce lien : http://margueritecie.org/2017/01/31/alimentation-du-lapereau-orphelin-non-sevre/

 

 

Association Marguerite & Cie
A propos Association Marguerite & Cie 1927 Articles
Reconnaissance et protection du lapin de compagnie

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*